AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Orelsan vu par les ML...

Aller en bas 
AuteurMessage
Revoltaire
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Orelsan vu par les ML...   Dim 19 Juil - 17:28

L' ETAT BOURGEOIS SOUTIENT LE RAPPEUR FASCISTES ORELSAN :
LE ROLE DU PRETEXTE DE LA "LIBERTE D'EXPRESSION " DANS LA CONTRE REVOLUTION

Voir sur le site charmant du PCMLM lol : http://www.contre-informations.fr/


la veille « que le ministre de la Culture se prononce sur le sujet ».

L’Etat bourgeois prend donc la défense
d’un fasciste au nom du prétexte préféré de la bourgeoisie et de la
petite-bourgeoisie, à savoir la liberté d’expression. Pourtant, nous,
communistes marxistes-léninistes-maoïstes,
savons bien que la « liberté d’expression » ne signifie absolument rien
dans la société de classes capitaliste dominée par la bourgeoisie. Dans
le système capitaliste, la « liberté d’expression » est en vérité la
liberté d’oppression exercée par la bourgeoisie contre le prolétariat
, et en particulier les femmes, principales victimes de la violence patriarcale indissociable du capitalisme.
Les masses cherchent justement à se libérer de cette liberté
d’oppression que la propagande bourgeoise voudrait faire passer pour
« liberté d’expression ».

Orelsan n’est donc pas du tout une victime mais au contraire un serviteur aux ordres de l’idéologie dominante
de notre époque, celle de la putréfaction du capitalisme dégénérant en
fascisme. D’ailleurs, sa déprogrammation des Francofolies le met
opportunément sur le devant de la scène et les médias bourgeois, en
complices serviles des classes exploiteuses, lui servent tous la soupe.
Ainsi, les médias bourgeois relient tous la polémique à la chanson
« sale pute » en rappelant qu’Orelsan ne la chante plus sur scène,
histoire de le présenter comme la victime d’un acharnement, d’une
injustice. Pourtant, Orelsan est bel et bien l’expression de
la petite-bourgeoisie en crise empêtrée dans son individualisme et
faisant étalage d’une vision du monde fasciste
, comme le montrent absolument TOUTES ses chansons.

Entre l’expression de la brutalité
patriarcale du style « J’adore passer par les p’tits trous j’adore me
sentir à l’étroit » ou « En un quart d’heure j’avais ma bite dans ta
ceinture abdominale » (50 %), Orelsan résume une approche de
la vie typiquement fasciste que partagent tous les petits-bourgeois
libertaires pataugeant dans leur individualisme et leur nihilisme
(alcoolisé) contre-révolutionnaire
:

« Qu’est-ce qu’on s’en branle du futur quand on comprend pas l’présent ? » (no life)

« J’men bats les couilles d’y croire moi j’préfère boire et perdre espoir. J’men bats les couilles
de faire croquer moi j’préfère jouer les stars.J’veux vivre à fond , t’façon les
gentils garçons s’font marcher d`ssus . J’suis dans l’excès , j’claques mes
thunes quitte à m’endetter. J’me laisses contrôler par mon côté animal ,
j’assouvis mes pulsions j’me sens attiré par les flammes , j’suis pris dans la
spirale . Pour m’faire du bien j’me fais du mal . J’ai plus envie d’avancer j’ai
juste envie d’me mettre une balle .La morale c’est allez tous vous faire baiser!
J’préfère détester qu’aimer , j’préfère détruire que d’créer . J’pourrais
m’instruire mais j’préfère rien branler devant la télé ! J’pourrais trouver
l’amour mais j’l'échangerai contre n’importe quel trainée ! Entre ciel et terre
c’est l’diable qui m’tend la main , donc j’me sers un dernier verre quitte à
finir dans l’ravin !!!! (entre bien et mal)

A propos de petite-bourgeoisie, il est
aussi tout à fait logique que la « scène française » tournant en rond
dans sa nostalgie « décalée » et ses engagements « poétiques » ait
massivement apporté son soutien à Orelsan (Olivia Ruiz, Benabar, Tryo,
Cali…). Tout aussi logique est la récupération opportuniste de
Ségolène Royal qui voudrait dévier le féminisme révolutionnaire
cherchant à abattre le patriarcat vers de fausses solutions
« légalistes ».

En fait, avec le cas Orelsan, la bourgeoisie s’est payée à bon compte un débat sur la censure et la « liberté d’expression » pour consolider la progression du fascisme.
La « liberté d’expression » constitue une des attaques privilégiées de
la bourgeoisie contre le communisme, censé être « autoritaire ». Ce
n’est pas un hasard si La bourgeoisie, entre autres bavardages
anti-communistes, n’en finit pas de geindre sur la juste répression des
masses contre les réactionnaires pendant la Révolution culturelle en Chine populaire.

Mais le communisme, c’est le pouvoir au peuple et le
peuple exige la répression de toutes les forces contre-révolutionnaires
attachées à l’exploitation capitaliste, le peuple exige l’anéantissement complet du fascisme.
La révolution se renforcera dans la dictature du prolétariat qui arrachera toutes les vieilles idées des oppresseurs du peuple pour construire le monde nouveau, le communisme!
Revenir en haut Aller en bas
Wesh
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Orelsan vu par les ML...   Dim 19 Juil - 20:04

Hardcore, ils n'ont pas bien révisé ! C'est les jeunes qui ont écrit ça ? Parceque bon, je m'attendais pas à un "de la misère en milieu étudiant" mais y a d limites ! Surtout sur l'utilisation du terme "fasciste", et puis bon après, on peut toujours leur envoyer un peu de Chomsky ... nous les libertaires petit-bourgeois (alcoolisés) !
Revenir en haut Aller en bas
pwik pwik
gaucho baroudeur...
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 30
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Orelsan vu par les ML...   Lun 20 Juil - 0:33

Effectivement, je crois que le terme "libertaire petit bourgeois alcolisés" est déjà culte, et sera ressortit en temps utile...
Revenir en haut Aller en bas
manou
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 1344
Localisation : au patxoki!!!
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Orelsan vu par les ML...   Lun 20 Juil - 20:32

Citation :

allez je vous laisse avec ce chef d'oeuvre de site... (si vous voulez
une panoplie de sites mao j'en ai quelques un en réserve, tous plus
drôles les uns que les autres...)

n'empeche que contre information est une vrai mine doc (nottement qq titres en pdf...
plus de bouquins chez le vilain matou bientot?

_________________
la premiere volerie que je fis dans ma vie, c'est d'avoir goupillé la bourse d'un vous m'entendez, c'est d'avoir goupillé la bourse d'un curé...
Revenir en haut Aller en bas
seirds
apprenti gauchiste...
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Orelsan vu par les ML...   Lun 20 Juil - 22:42

manou a écrit:

http://www.kcckp.net/fr/
allez je vous laisse avec ce chef d'oeuvre de site... (si vous voulez une panoplie de sites mao j'en ai quelques un en réserve, tous plus drôles les uns que les autres...)

Il manque les porte clef kim jung il encore sur ce site mais sinon c'est assez représentatif de l'image que semble vouloir donner la Corée du Nord
Revenir en haut Aller en bas
Jean luc
apprenti gauchiste...


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Orelsan vu par les ML...   Jeu 19 Nov - 23:19

Cette critique est plutot couillue quand même, oser dire de la liberté d'expression que c'est un moyen d'oppression du peuple ou que le peuple exige la répression.
On est pas loin d'affirmer que la paix c'est la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
m&zz
Invité



MessageSujet: Re: Orelsan vu par les ML...   Mer 21 Avr - 20:25

excusez moi mais je ne voit rien de fasciste dans ce qu'il dit....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orelsan vu par les ML...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orelsan vu par les ML...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Victoires de la Musique 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collectif de Révolte Anti-Capitaliste Poitiers :: Culture militante :: Debat-
Sauter vers: