AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dérives à la 1984 ? no problemo (HADOPI)

Aller en bas 
AuteurMessage
Chavez
gaucho baroudeur...
avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: dérives à la 1984 ? no problemo (HADOPI)   Ven 1 Mai - 0:45

voila qui pourrait être utile avec hadopi si ça passe, voilà plusieurs solutions pour contourner et explications :
sinon sur le sujet http://linuxmanua.blogspot.com/2009/04/10-antidotes-anti-hadopi.html
ou bien sinon

  • Enigmail : pour crypter ses mails avec GPG (Windows/ Linux / Mac) tuto
  • SIMP : pour crypter ses conversation MSN, ICQ, GTalk, Jabber, AIM, Yahoo, etc... (Windows)
  • TOR
    : proxy (multi-protocole) basé sur le concept du routage en oignon, ca
    nous permet entre autres choses, de pouvoir voir les futurs sites
    filtrés par notre dictature fasciste gouvernement démocratique ... (Windows/ Linux / Mac) tuto & le wiki
  • Tor-Proxy.NET
    : Toujours TOR mais uniquement pour le surf, super barre Firefox TOR
    qui ne nécessite aucune configuration, donc super pour le taf ou pour
    les plus n00b d'entre nous (Windows/ Linux / Mac)
Je précise que tout est gratuit ...
(by geekzone)

http://www.laquadrature.net/fr/ site anti hadopi
Revenir en haut Aller en bas
Revoltaire
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: dérives à la 1984 ? no problemo (HADOPI)   Ven 17 Juil - 16:42

France: Vers la surveillance des courriers électroniques



La version votée, mercredi 8 juillet, au Sénat français de la loi Création et Internet,
dite "Hadopi 2", pourrait permettre aux agents de la Haute Autorité
pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet
de surveiller les courriers électroniques. Le texte actuel vise en
effet les infractions contre le droit d'auteur commises "au moyen d'un service de communication au public en ligne ou de communications électroniques" (article 3).
La notion de "communication électronique",
qui n'était pas présente dans la version de la loi retoquée par le
Conseil constitutionnel, n'est pas définie clairement par le projet de
loi. Si l'on s'en tient à la définition du Code des postes et
télécommunications électroniques, elle pourrait englober les courriers
électroniques, tchats et services de messageries instantanée. Cette
intrusion d'une entité administrative dans ce qui est jusqu'à présent
considéré comme des correspondances privées provoque déjà un vif débat.
Le projet de loi ne dit rien sur la capacité des agents de l'Hadopi à
détecter les fichiers présumés illégaux, ni sur leur habilitation à
observer les correspondances privées. le 12 juilletsource http://www.secoursrouge.org/
Revenir en haut Aller en bas
Revoltaire
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: dérives à la 1984 ? no problemo (HADOPI)   Ven 17 Juil - 16:43

France: Vers la surveillance des courriers électroniques



La version votée, mercredi 8 juillet, au Sénat français de la loi Création et Internet,
dite "Hadopi 2", pourrait permettre aux agents de la Haute Autorité
pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet
de surveiller les courriers électroniques. Le texte actuel vise en
effet les infractions contre le droit d'auteur commises "au moyen d'un service de communication au public en ligne ou de communications électroniques" (article 3).
La notion de "communication électronique",
qui n'était pas présente dans la version de la loi retoquée par le
Conseil constitutionnel, n'est pas définie clairement par le projet de
loi. Si l'on s'en tient à la définition du Code des postes et
télécommunications électroniques, elle pourrait englober les courriers
électroniques, tchats et services de messageries instantanée. Cette
intrusion d'une entité administrative dans ce qui est jusqu'à présent
considéré comme des correspondances privées provoque déjà un vif débat.
Le projet de loi ne dit rien sur la capacité des agents de l'Hadopi à
détecter les fichiers présumés illégaux, ni sur leur habilitation à
observer les correspondances privées. le 12 juilletsource http://www.secoursrouge.org/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dérives à la 1984 ? no problemo (HADOPI)   

Revenir en haut Aller en bas
 
dérives à la 1984 ? no problemo (HADOPI)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collectif de Révolte Anti-Capitaliste Poitiers :: Rubrique Thématique :: Dossiers-
Sauter vers: