AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coordination libertaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Pour ou contre cette coordination libertaire?
Pour
72%
 72% [ 18 ]
Contre
8%
 8% [ 2 ]
M'en fout
20%
 20% [ 5 ]
Total des votes : 25
 

AuteurMessage
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 16:13

OOHhh tout d'suite! lol, sal'stal! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 16:22

on dit mao a la limit! fo pas melanger les keffiers et les soviets!

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 16:35

Mouais, c'est vrai, autant pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
le git
gaucho baroudeur...
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 22:14

Sami a écrit:
Ba le soir, si vous voulez mais doucement avec l'alcool ...


Question Question en même temps l'autre soir qui c'est qui a ramené 1.5l de sky??...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 22:29

Venez chez moi, j'ai des bouteilles à vider !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 1:15

Euh sérieux les gens y a certains problèmes là...
Déjà premièrement je m'étonne vachement que certaines personnes, que je ne citeraient pas, de ce forum veuillent adhérer au projet d'une coord libertaire... A croire que libertaire est devenu à la mode et que ça veut dire tout et n'importe quoi! Entre l'autre qui différencie coord libertaire et coord DE libertaire on ne sait pas trop comment, et ensuite les parallèles fait entre antika voir même antilibéraux et libertaire c'est assez folklore... Si le but c'est de faire une coord étudiante composée de personnes voulant élargir la lutte, ne cherchez pas elle existe déjà c'est le crac!
Non je ne suis pas sectaire ou grand manitou, la preuve est que je suis à l'origine de la création du crac, mais il n'empêche que les mots ont un sens. Un libertaire est antika mais l'inverse n'est pas vrai! Un libertaire est révolutionnaire, un antika pas forcément. C'est pour cette raison que le crac a été créé, le mouvement antika est composé de plein de tendances, les anars en sont une (et encore il y a encore des sous tendances chez les anars). Or si une coord libertaire est créé à mon sens c'est bien pour permettre à certaines personnes (du crac par exemple) de pouvoir affirmer leur point de vue propre et bouger ensemble sans avoir à faire de compromis! Car si le but est de rassembler toutes les mouvances antika j'en voit pas l'intérêt puisque le crac existe!

Enfin bref tout ça pour dire que je sais pas trop de quoi on parle là!

De plus si une coord libertaire se montait (ce dont je ne suis pas contre) elle n'aurait pas pour vocation de détruire le CAU ou une autre orga mais bien inciter les acteurs en lutte à dépasser la logique organisationelle à mon sens. On ne serait pas là pour faire en sorte d'avoir le leader ship ou d'être le plus nombreux possible (bien qu'on en serait content) mais bien là pour apporter ce que nous LIBERTAIRES, ANARCHISTES, ont à envie d'apporter, de proposer!

Enfin voilà je pense que y a des trucs à définir, désolé de faire le relou.

A oui et sinon flav, sache que si je vais en amphi c'est parce que ça m'intéresse, c'est pas pour avoir des diplômes... Et je ne pense pas qu'être étudiant (d'extrème gauche) c'est être bourgeois!
Revenir en haut Aller en bas
le git
gaucho baroudeur...
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 3:21

le retif a écrit:


De plus si une coord libertaire se montait (ce dont je ne suis pas contre) elle n'aurait pas pour vocation de détruire le CAU ou une autre orga mais bien inciter les acteurs en lutte à dépasser la logique organisationelle à mon sens. On ne serait pas là pour faire en sorte d'avoir le leader ship ou d'être le plus nombreux possible (bien qu'on en serait content) mais bien là pour apporter ce que nous LIBERTAIRES, ANARCHISTES, ont à envie d'apporter, de proposer!

Enfin voilà je pense que y a des trucs à définir, désolé de faire le relou.


jte soutiens complétement sergio,d'ailleurs tu n'as qu'a faire comme moi voter contre cette coord libertaire!! mais t'as pas remarquer le rouge et noir est à la mode pour la saison automne hiver!!


Et combatte le CAU car c'est le CAU, et faire un tract digne du CAU (cf LE tract) et ne pas le signer CAU....jtrouve ca pas tip top!
Et sinon juste combattre le CAU ou autre orga et créer "les anars" comme on peut le lire écrit ici avec un certaine fierté!
"les anars" sous forme d'une réelle orga chui désolé mais là vous vous trompé!(si jpui me permettre)!
Comme le dis sergio on est pas là pour dire "micka gros connard" mais bien pour avancer une réelle idée antiorganitionelle et non pas seulment antiCAU ou autre antisyndicat et refaire la meme derriere!!

Et sinon créer une coord libertaire qui agit en son nom,qu'est ce à part recréer une orga se définissant comme libertaire??
Revenir en haut Aller en bas
traells
space monkey
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 31
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 4:40

Dabord flav sur ton tract je croi comprendre mais chui pas persuadé de
pouvoir dire que je suis d'acord mais c'est surment parsque j'ai jamais
été dans cette optique j'ai pas été a la fac et je croi meme jamais
l'avoir envisagé dans le sens ou j'ai plus ou moins été formaté dans
l'idée que la fac tout ca c'est pas pour nous, donc en fait il ya
surment des gens dans le shéma que tu décri... mais en faite tous ca
pour dire que j'croi pas pouvoir en parlé...

Citation :
désolé de faire le relou
comme le dirait l'illustre didier super : "yen a des bien" What a Face

plus sérieusement la ou est parti dans des truc super complexe donc je vais
essayer d'etre clair dans mes propos (et c'est pas gagné) bon deja
comme je l'ai dit:
"je ne sait pas qui est libertaire ni qui est philosophe"
exemple flav tu m'a traité d'autonome et je t'ai dis peut etre mais en
fais j'aurai du te dire NAN arrete je veux pas d'étiquette! par ce que
c'est vraiment idiot autre ex le prof la qui étai a la réunion rien
qu'a la maniere d'on j'étai habillé et au fait que je parlai avec
angelique il a décréter que j'étai a la cnt(ce qui pourrait s'apparenté
a un compliment) sauf qu'a se moment la angelique elle savai pas
comment je m'appellai et que(au risque de passer pour l'inculte que je
suis mais)la cnt je me souvien qu'il y a 2 mois je demandai cnt ca veu
dire quoi, ques que c'est, qu'est ce qu'il fon?
et je dirai pas: je suis anarchiste donc je pense ca ou ca, mais je
dirai que je pense ca et ca et appelle moi comme tu veu ... en plus je croi
pas qu'on puisse etre anarchiste, on peu avoir des idées anarchiste ...
Revenir en haut Aller en bas
traells
space monkey
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 31
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 4:54

en vrais j'pense qu'il faut que j'arrete de croire que je suis capable de formulé des idées a 2H du mat'

_________________
le feu, c'est mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Yollo
toto 1ere classe


Nombre de messages : 592
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 10:54

J'suis d'accord avec ce que vous dites Le RetifGit par rapport au CAU.

Concernant le fait que le Crac peut déjà jouer ce rôle, eh bien je suis totalement d'accord et je m'étais juste demandé si se dire " coord' libertaire " ça passé mieux que de se dire " collectif anti-capitaliste". C'est à voir, si on pouvait ne pas creer d'orga suplémentaire c'est clair que ce serai mieux ( et ça ferait connaître le Crac ) mais si l'autre terme passe mieux, c'est à voir. Peut-être que certain voudront bien intégrer la coord' libertaire et pas le Crac, à voir.
Bref un point important de soulevé je pense, même si c'est qu'une histoire de nom, à discuter mercredi

_________________
" vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre "
Revenir en haut Aller en bas
Wesh
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 12:38

Pour la teille, j'avoue ... ^^
J'aimerais revenir sur point. Si j'ai proposé la création d'une coord libertaire, c'est avant tout pour que les libertaires se rassemblent afin d'intervenir sur le mouvement social, c'est à dire avec des stratégies de lutte définie et une certaine ligne idéologique. Cette coord serait éffémère et disparaitrait dans le mouvement social en ayant pour vocation de diffuser l'idée libertaire à travers les actions et les interventions. Et là où j'aimerais rejoindre serge, c'est que bcp d'entre nous se disent libertaires plus pour le style rebelle que pour leurs convictions propres. Ainsi, pour répondre à serge, le but de cette création était bien de rassembler les libertaires pour un travail commun sur le prochain mouvement et basta. En ce fait, il n'y a aucune logique d'orga en tant que coordination effémère et volatile. Donc pour ceux que ce message ne touchent pas, je réitère le besoin d'intervenir ensemble sur le mouvement social afin que l'impact soit plus intense. Et je vous rappelle que le CRAC n'est aucunement libertaire !
A tous les libertaires .
Revenir en haut Aller en bas
ludi
habitué


Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : dans mon lit
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 13:03

Au fait c'est toujours chez moi 18h30 la coord' libertaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 13:06

bon c est fini la bataille des etiquettes ? perso crac coord libertaire, soutient citoyenne, cnr, coordination des collectifs unitaires ou tout autre nom que certains prendront car ils on besoin de se definir je n en ai cure moi ce qui m interesse c est la multiplication des groupes d individus décidé a agir dans le meme sens maintenant ce que je regrette c est que tout ses groupe ne prennent pas conscience de leur importance et de leur nombre et n arrive pas a faire les lien pour se regrouper
on vas pas commencer a se la jouer sectoriel catégoriel comme frapper ou tout ceux qui participe a l inertie des mouvement de contestation
et le premier qui essaye de me coller une etiquette a part celle d emmerdeur publique je le plombe lol

et si tu n as pas d empechement oui je pense que la reunion est tjs chez ti ludi lol


Dernière édition par asfrat le Lun 1 Déc - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 13:50

Bon j'avoue que le "tract", n'en est pas un, mais c'était pour vous acceptiez de lire mon torchon qui n'a plus d'importance. Pitié rétif! Ne retiens que les questions qui suivent...
Citation :

A oui et sinon flav, sache que si je vais en
amphi c'est parce que ça m'intéresse, c'est pas pour avoir des
diplômes... Et je ne pense pas qu'être étudiant (d'extrème gauche)
c'est être bourgeois!

Et sache rétif, que c'est pas complètement faux non plus, et j'ai dis PETIT BOURGEOIS. Mais c'était pas pour faire une analyse minutieuse et exacte de ce qu'est un étudiant, mais seulement pour cogiter sur des chose biens précises. En plus, y'a d'autres perles énormes à voir, ça m'fait rire que ce soit ça qui te fasse réagir. Maintenant, ce qui m'interesserais c'est juste le débat préparatif. Et on a pas écrit de 'on va KC le CAU', mais j'assume avoir participer à la petite défoule que je sais non-constructive contre Gilles. Et ca fait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 17:33

n'etant pas present à l'ag mais à la reunion de coord,(car pour une fois etant à poitiers) et lisant les quatres pages de débats avec notamment les attaques contre gilles (surnommé par certains ici comme l"anti anar primaire") et benoit ( "le philosophe cauiste qui a lui seul réussit a retourner la tete de trente etudiant-e-s pour ne pas pondre un tract Suspect ) je me decide à vous fournir mes impressions...

Sur Gilles:Je suis tres étonné par sa réaction, car on ne peut pas dire à la base qu'il soit un adversaire farouche aux mouvements sociaux....alors au sinon vous allez vous faire enormément d'enemis....ou pire encore vous ne serez même pas pris au serieux....(ca faisait longtemps que je n'avais discuter avec lui, et j'ai nettement ressenti de l'exaspération à l'issu de la coord...)
j'ai plutôt eu l'impression qu'il conteste les tendance "gauchistes" (et non la tendance anar) de certains qui ont pris la parole en AG. je m'explique, pourquoi entrer dans un débat de 30 personnes sur coord "antiliberale" ou "anticapital" et "convergence des luttes" ou "expropriation des moyens de production" (dans une intersyndicale)quand des questions essentielles pour structurer ne serait ce qu'un embryon de lutte sont complétement mises à l'écart de part et d'autre,
des questions comme: "comment arrimer dans un premier temps au niveau etudiant les attaques qui touchent directement les iufm et les lycées?" (pour pouvoir transformer des ag etudiantes en ag populaires multisecteurs faudrait deja mobiliser efficacement son milieu, et cela passe par gonfler l'amphi....)
doit on attendre que les iufm s'organisent et viennent ensuite chercher les etudiants de L1L2L3 qui seront touchés indirectement à terme? Ou doit on repartir sur la LRU et faire ensuite le lien avec les IUFM?
Comment agir par rapport au contexte des partiels qui arrivent a grand pas?
Quels sont les mots d'ordres qui pourraient permettre de mettre tous les étudiant-es dans un AG et faire voter une grêve?
Comment ces trentes personnes se repartissent letravail de diff des tracts et l'information dans les amphis et les td?
Comment est il possible de se coordonner avec le corps enseignant qui peine également à mobiliser?.....
on bloque comme les deux mouvements precedent et on fait voter la greve dans la foulée? ou pas? (je serai plus provisoirement dans la deuxieme reponse, vu le calendrier, et que auxun mots d'ordres soit clair, et encore moins la serie de question précedente....)
bon il doit y avoir d'autres questions je pense.....les miennes ne sont pas forcement les plus pertinentes, mais elles sont beaucoup plus parlantes et pragmatiques que les injonctions du style "faut qu'on se bouge", "declarons l'autogestion généralisé", "on doit etre anticapitaliste et proner la convergence des luttes"

et c'est sans doute à mon sens ce qui a enervé gilles, le fait que les mots d'ordres et les injonctions de certains ne soient pas à propos dans une reunion qui reuinit trente pelos décus car l'ag juste avant a meme pas depassé les 100 personnes!

il est facile de trouver un bouc emissaire quand malgré toutes les bonnes volontés il n'est pas possible de mobiliser plus que il avait été envisagé. Mais pour beaucoup (et sur le moment je l'ai ressenti) vous mettez la charrue avant les boeufs....

et pour benoit, vous refaites la même! vous lui accordez trop d'importance, ainsi qu'au cau d'ailleurs. normalement ce sont les revolutionaires les professionels de l'organisation de la contestation. Si vous peinez à structurer une lutte, intérogez vous aussi sur vos propres pratiques. Au lieu de parler anticapitalisme ou antiliberalisme, reflechissez a quel tract pondre au sein d'une coord, qui vas le tirer et enfin qui vas le differ, qui passe dans les ag et les td...le Ba-Ba du militant quoi.(car des gens de la coord connaissent leur premiere experience de structuration d'une lutte, et la premiere chose qu vous devez leur apporter c'est ces fondamentaux....) et l'interv de benoit allait dans ce sens je pense.
Vous gagnerez à mon sens davantage de crédibilité....et puis tant bien même en trouvant vos boucs emmissaires vous ne faites que reproduire ce que vous dénoncez: les etiquettes!
ce que les deux personages vous reprochent à mon avis c'est donc cet ensemble de petites choses (qui tendent j'ai l'impression à se greffer avec des evenements passés, ce qui fait saturer certains au bouts d'un momments), c'est pas le fait que vous soyez anar ou rouge, ca ils s'en foutent, c'est plutot que vous faites une sorte de fuite en avant en decretant de grands principes en reu de coord sans questionner comment pragmatiquement arriver à structurer un mouvement qui pourrait avoir un minimum de gueule...
Les grands principes qui ont été énoncé dans la reu de coord, je les partage, mais pour moi il me semble plus opportun de les debattre en AG et de les faire voter quand on est en nombre suffisament conséquent pour que ca prenne sens pour les etudiants en ag, la bourgeoisie, les pouvoirs publics......(sans compter qu'un mouvement qui dure se radicalise de par les flics, l'expaspération ect....c'est donc un cadre où vos idées seront plus parlantes aux gens)....
en esperant que vous saurez rebondir,
en vous souhaitant bon courage dans les luttes....


Dernière édition par Machinbidule le Lun 1 Déc - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierro
gaucho baroudeur...
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 28
Localisation : Rouillé (Michigan)
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 17:44

Les gars, pour avoir été là,
vous êtes un peu duraille sur le gros
Fraper...
Ne serait-ce que par rapport à comment nous a traité le
SNES-FSU
d'entrer de jeu... il a au moins essayé de discuter.

Après,
il peut passer pour un sectos,
mais faut arrêter avec le trip
anticapitaliste,
il y aura pas de coord du mouvement qui sera
anticapitaliste,
il faut trouver d'autres espaces que la coord pour exprimer
ça.
Et pis si vous voulez être crédible il faut pas ressortir un tract

comem l'autre jour, moi j'en ai rien a battreje trouve ça drôle mais ça fait
peur aux gens cyclops


J'en ai causé avec eux, pour moi, ya surtout un gros manque de dialogue,

j'ai bien dit "dialogue" et pas échange craignos.
A savoir que les mecs
de Sud (Gilles, Jacky...) ils font l'amalgame anar=totos casses-couilles, c'est
naze mais c'est pas en la jouant "syndicat=caca" qu'on va avancer.
Voilà,
désolé de me repointer pour dire ça,
mais pour l'instant niveau stratégie
militante ya pas le compte.

Et t'en fais pas Asfrat, si les gens ont des
d'étiquettes, c'est exprès pour te contrarier et que tu viennes pas! santa
Revenir en haut Aller en bas
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 17:50

Pierro a écrit:
Les gars, pour avoir été là,
vous êtes un peu duraille sur le gros
Fraper...
Ne serait-ce que par rapport à comment nous a traité le
SNES-FSU
d'entrer de jeu... il a au moins essayé de discuter.
Shocked

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 19:14

Bien petit résumé sur Frapper quand même:
Oui, c'est un GROS manque de dialogue. Non, je ne suis pas, et je ne pense pas qu'on soit ici anti-fraper. Mais voilà:
Il croyait, déjà, que le site du mouvement étudiant de l'année dernière était récupéré par un mec de la CNT, appellé cédric (lol! T à la CNT maintenant?! C'est drôle quand même?! Nan?)
Ensuite, il m'a dit clairement que les anars avaient par le passé utilisé son syndicat, dans l'unique but de faire des photocopies, puis se sont empressés de critiquer à tout va leur politique, après avoir eu ce qu'ils voulaient.
Je pense pas qu'on soit anti-SUD, puisque nous avons quand même voulu monter un SUD étudiant l'année dernière!
Alors ce qui c'est passé avant moi j'm'en tape, mais quand on l'entend dire qu'un groupe d'anars, dont il ne connait absolument pas les individus qui le composent, et dont les individus ne se connaissent même pas entre eux, sont des récupérateurs dangereux de mouvement, là j'me dis y'a un problème. Et J'pense qu'on peut s'permette de dire qu'il est un peu con sans avoir à s'excuser!
Enfin, biensûr, un mouvement ça s'élargie pas comme ça d'un claquement de doight, il me semble que c'est pour ça qu'on ressent le besoin de faire une coord' libertaire,non?

En ce qui concerne le gars du CAU, on s'en fout qu'il soit du CAU d'ailleur, mais le tract qu'on été en train de faire, c'était pas un tract "élargie" comme on l'aurait souhaité. Non, cette question était réglée!!!! Il était presque fini ce tract. Ce qui interessait Benoit, c'était de saboter la production de ce tract, et de ce jetter comme un chien sur la liste des contacts pour la photocopier. Vous l'auriez vu la prendre comme un gamin en train de voler une sucette, c'était tant amusant que suspect. (Bien que cette liste n'est rien d'un secret d'Etat et qu'il n'avait pas besoin de se faire tout petit pour la prendre...) Certes ce tract ne servait pas à grand chose puisqu'il reprennait les même revendications que ceux des syndicats. Sa seule utilité, et je vois pas pourquoi contester ça, c'est de faire un truc ensemble, de montrer une petite forme d'autonomie vis à vis des syndicats, mais sans aucune offense envers ces derniers, car nous nous sommes, il me semble, tous montrés totalement pour l'idée de travailler avec les syndicats. Ca ne nous dérange pas, au contraire!!!!!! Et on a JAMAIS DIT LE CONTRAIRE. Même quand gilles a voulu nous demander si c'était une coord strictement étudiante, ou s'il pouvait resté, le reflex de tout le monde, et particulièrement de nous a été de dire, biensûr, "tu peut rester!" ("on va manger des chips!", La classe américaine, film situ à voir!!). Donc, non, on pratique pas l'étiquetage. Même après avoir précisé tout ça, la seule personne qui rester contre ce tract, (vote à main levé à l'appuie), c'était Benoit! Et ce après nous avoir fait chier pendant 20 minutes sur le fait que "ça sert à rien". Il aurait pu le dire avant qu'on commence, ça serait mieux passé!
Et de plus, on soumettait une question à cette AG : Comment élargir le mouvement, pour fédérer plus sur plus de points, et c'est légitime parce que c'est pas avec les statu des enseignants chercheurs et LRU le retour qu'on va mobiliser. Donc quand il a été dit élargir vers des revendications anti-libérales, c'est pas un gros mot, et ça n'a rien à voir avec élargir à "anti-libéral". Y'a l'idée de mouvement quoi merde! C'était plus une question qu'une affirmation... Maintenant, là où c'est interessant d'avoir ton point de vu machinbidule, c'est qu'il faut absolument qu'on fasse attention à la manière dont on se présente aux étudiants, sinon, y'aura pas de mouvement au sens où on le souhaite... C'est clair, t'a raison. Et +1 pour pierro pour dire (mais juste au début, faut pas déconner...), qu'il faut faire attention aux premiers tracts que l'on écrit.
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 19:49

bon je partage a peut pret l ensemble de ton analyse machin bidule il est plus important de voir comment s organisé et communiqué sur des probleme concret qui donne au gens l envie de s investir et la possibilité de la faire

Mais il est aussi nécessaire de mettre les choses au point dans l organisation de la contestation et rappelé que les syndicats sont des outils au service legitime de la contestation et pas le jouet de certaines personnes nombriliste qui veulent pouvoir dire j etais la c est moi qui ait tout fait ça a rien donné parce que personne etait la ils sont vraiment trop con les gens

les petites gueguerre de succeptibilité n ont rien a faire dans une ag ou une coordination pour ça y as d autre moyen un ring par exemple ras le bol de ces copains affinitaires qui pensent que la lutte leur est exclusivement reservé et par leur dédain participent a une sectarisation, a l augmentation des dissesions et tension qui rendent l union nécessaire a ce jour impossible

en plus pour frapper contester les tendances gauchiste quand on est a sud ... il reste pas de la place a la cfdt ? il faut qu il arrete de vouloir prendre la place du ptit chef et que leur avis personnel et je dis bien personnel soit pris comme le seul acceptable

de plus d accord pas de guerre idéologique pendant coordination ou assemblée générale ça semble interessant mais tant qu ils ne sortirons pas de leur mode d'action sclérosé ça marcheras pas, j etais a celle du 20 et cet etalage de pb, personnel technique, sans raport direct avec concretement les modifications profondes et les visées idéologiques de cette réforme ont finis par faire deserté la salle et c est au moment ou certains se sont rendu compte qu il avait perdu les deux tiers de leur auditoire qu ils ont fait voter pour les mandatés et les motions a apporter a leur petite sauterie privée a la maison du peuple apres la manif , d ailleur je susi assez content que ce jour la cerains individu(e)s certainement gauchiste ne les aient pas laisser faire leur petite salade tout seul et y soient aller s exprimer

Marre de les voir réagir comme des pucelles effarouchées quand des critiques leurs sont faites et de tout de suite sauter dans l auto défense nombriliste il peuvent pas penser que la critique peut etre constructive et non fondamentalement destructive ? que les erreurs de chacun sont toutes critiquables dans le but de s'améliorer et d'être efficaces.

Ce que tu appelle mettre la charrue avant les boeuf c est peut etre justement d avoir fais les erreurs des années passées , ne pas vouloir reproduire toutes ses frictions inutiles, cette perte de temps et de trouver ensemble de nouveaux moyens d organisation et de communications et peut être que l'analyse du changement de contexte politique et des methodes du camps d en face, la rapidité de ses reformes peuvent incité a penser qu il faut réagir tres vite et pas enchainer des reunions ou on parle a des convaincu ou l info circule peut pour ensuite etre deçu du peu de mobilisation a la place "d "utiliser" les 200 ou 300 personnes présentes peleines de bonne volonté pour se mettre en action.

et oui désolé pour la convergences des luttes mais faut etre réaliste un peux merde totu le monde l espere sauf les syndicats qui sectarise de plus en plus leur appelle et se battent isolément sans aucune chance de victoire juste la satisfaction d'avoir mené le combat

les tensions entretenu par ce sectarisme primaire cette mefiance incessante de récupération et par leur propre projection d'impuissance encouragent les frictions inutiles, les dissensions et nous éloigne radicalement de cette cohésion nécessaire et de cette union indispensable.

et je vais meme rajoputer quelques choses si ils passent leur temps a freiner parce qu ils sont contester directement au niveau de la direction de la tribune ou de leur volonté d'etre les ptit acteurs sous les projecteurs le degout de ce qui se passe actuellement aideras a l emancipation de ces derniers juste pares la réponse je post une news sur les rafles d enfants a l ecole

Pierro pour te repondre vite fait qu il y ait des etiquettes ou non perso je m en fous ça m empecheras pas de participer au contraire c est pas ce qui me gène pour m'exprimer

pour flav pour une fois je suis entierement d accord avec toi et ça change d etre a la cnt mdr vas falloir que je fasse le compte des rumeurs qui circule sur moi
Revenir en haut Aller en bas
Wesh
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 21:33

Asfrat, coord libertaire, crac, cnr : c'est pas la même chose puitin !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Lun 1 Déc - 22:00

flavarchy a écrit:
Bien petit résumé sur Frapper quand même:
Oui, c'est un GROS manque de dialogue. Non, je ne suis pas, et je ne pense pas qu'on soit ici anti-fraper. Mais voilà:.............
................Et +1 pour pierro pour dire (mais juste au début, faut pas déconner...), qu'il faut faire attention aux premiers tracts que l'on écrit.
flav,
je suis sur la ligne de pierrot. ma réaction sur le forum est dut aux critiques que certains font de gilles, critiques que je trouve injustes! critiques qui en plus pour certaines atteignent le degré 0 de la politique!
tu le dis toi même y a un problème de dialogue, des préjugés (réciproques), eh bien dialoguez! car personne n'est gagnant dans cette histoire. et les mêmes évènements risquent de se reproduire. enfin il apparait clairement qu'il a des griefs contre certains d'entre vous, eh bien expliquez vous!
je n'ai rien contre ta coord libertaire.
sur benoit, pour le connaitre il agit plus souvent à partir de ce qu'il pense individuellement que pour défendre une orga (en l'occurrence le cau). donc là encore les accusations sont à mon sens infondées. je n'étais pas là lors de l'episode que tu relates, et je ne vois pas l'intérêt qu'il a a agir de la sorte (a chourrer une liste). si ca c'est effectivement passé, les voies de benoit sont décidément impénétrables.....mais ca me semble tres gros
le débat, antiliberale ou anti capital; tu dis que c'était une question pas une affirmation, ce qui est vrai dans un sens,mais pour ma part je crois que on etait davantage dans la déclaration de principe (même chez ceux qui du coup vont se dire "apolitique" dans la réu pour ne pas faire "peur'): bah oui chacun a dit ce qu'il pensait comme dans c'est mon choix (j'exagère bien sur), et les questions organisationnelles ont été évacuées (voir par exemple les questions que j'ai évoqué plus haut) au profit de cette question là qui -n'a pas fait reconnais le - avancé le smilblick (j'aurais du mesurer les temps de paroles sur la thématique idéologie et ceux qui se rapporte a la lutte pratique: tracts infos ect....).
Revenir en haut Aller en bas
Hydrogen
gaucho baroudeur...


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Mar 2 Déc - 2:04

Je ne reviendrais pas sur la polémique Frapper-Benoît. J'ai pu constater les faits par moi même tout en tenant compte des différents commentaires qui ont été fait.

En ce qui concerne anti-capitalisme-libéralisme-autoritarisme, ce n'est pas le vrai débat. Certe, c'est ce que nous sommes, mais pour en revenir aux étiquettes, ce n'est pas ce que l'on doit afficher.
C'est une coordination contre le système en général à partir des attaques subies dans les différents milieux.

En ce qui concerne le tract, je pense qu'il faut d'abord parler des problèmes généraux (qui touchent tout le monde): précarité, pauvreté, manipulation politique et médiatique, répression, propagande, dictature économique...
Ensuite on parle de se qui nous touche à notre niveau: étudiants, lycéens, collégiens, primériens, maternéliens dans la merde, service public en faillite...
Après on peut parler de notre volonter d'élargissement: rejoindre d'autres luttes, dire qu'on ne lutte pas contre une loi parmis d'autres mais contre ce qui se cache derrière, l'idéologie propagandée
A la fin on parle de nos actions: interventions auprès de profs, d'étudiants (en AG), de lycéens, collégiens et pourquoi pas commencer à sensibiliser des primériens aux problèmes actuels?, réunions avec des salariés de diverses entreprises...

On expose les faits et on réagit face aux conséquences.

Affichage, tractage, diffuser les infos partout et dès qu'on peut sont autant de choses qu'on peut faire tout de suite maintenant.

Faire signer nos tracts par les syndicats serait une première preuve de notre volonté de rassembler.

Moi j'suis opé pour des interventions en cours, tractage, affichage...

Et, faut pas se laisser influencer comme si on savait pas se qu'on veut. Nos idées sont assez claires il me semble pour être suivies. Les gens ne sont pas dupe. Faut pas croire qu'on va faire peur avec le mot libertaire. C'est libertaire et point. Se cacher, ce serait rentrer dans le jeu de la tromperie et de la démagogie. On contredit des lois, decrets et autres pondages gouvernemental, nous sommes bien dans une lutte politique! Si on reparle d'apolitisme, on a plus qu'a aller s'inscrire dans un club d'échec dont les revendications seront de demander au président de l'association d'avoir des pions en ivoire au lieu de ceux en plastique!

Malheureusement, il ne faut pas oublier qu'on ne peut pas vouloir le bonheur des gens malgrés eux.
___________________________________
La loi du plus fort s'arrête quand le plus fort se fait casser la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
le git
gaucho baroudeur...
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Mar 2 Déc - 3:43

sinon une ptite brochure a distribuer:
dans le ventre de l'ogre!


(sur l'école,et sa manipualtion....)

Et si en tant que projet de coordination libertaire vous réclamierez la destruction de cette école....(ca le ferait ou pas??)!!
Revenir en haut Aller en bas
ludi
habitué


Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : dans mon lit
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Mar 2 Déc - 11:56

Hydrogen j'adhère totalement à ton "organisation" de tract ... Est ce que tu viens à la coord mercredi ? Au fait, elle a toujours lieu au moins parce que dans tout ça moi je sais plus .. Et comme c'est chez moi j'aimerais bien être au courant. Laughing Enfin en tous cas, si elle a lieu, rdv devant l'espace malraux à 18h20 ou le conservatoire pour ceux qui savent où c'est ...
Merci de me répondre si elle a lieu ou non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Mar 2 Déc - 12:09

bah normalement oui mais c est aussi le rdv mensuelle des sans papiers allors je sais pa,s se retrouver au rdv devant le palais de justice pour aller tous ensemble ensuite a la coordination me semble une bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coordination libertaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coordination libertaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coordination entre EDF et services sociaux
» appel à une coordination national régies_one
» un peu d'aide pour apprendre le français
» Animateur DEJEPS ou cursus universitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collectif de Révolte Anti-Capitaliste Poitiers :: evenements militants :: évènements militants-
Sauter vers: