AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coordination libertaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Pour ou contre cette coordination libertaire?
Pour
72%
 72% [ 18 ]
Contre
8%
 8% [ 2 ]
M'en fout
20%
 20% [ 5 ]
Total des votes : 25
 

AuteurMessage
ludi
habitué


Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : dans mon lit
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 16:38

Tjs ok pour chez moi mais 18h30 je finis les cours à 18h les enfants ... Et là je peux pas rater ! Ah, et chacun amène un petit truc comme toujours ... Mais pas trop parce que mercredi il s'agit d'être productifs !!!
Revenir en haut Aller en bas
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 16:40

pourriez vous eviter les coord' le mercredi les prochaines fois?

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
danton cul
apprenti gauchiste...


Nombre de messages : 19
Localisation : c'est écrit dans le pseudo
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 18:39

Coordination libertaire mais les libertaires n'étaient pas déjà coordonnés? Et s'ils l'étaient déjà quoi de nouveau pour celle-ci?

Sur la coordination apolitique validée par le CA.U., il me semble que
1-ils n'ont jamais dit que c'était apolitique.
2-A l'après AG, aucune coordination n'a été mise en place.

Parler de manipulation, du C.A.U., c'est aussi très fort étant donné que c'est des CNT FAU qui menaient les débats, qui dirigeaient la réunion après l'AG et distribuaient le temps de parole après l'AG.
La seule raison pour laquelle ils ont repris la main sur cette réunion, c'est parce que malgré cette direction, les deux trois libertaires sur place se sont faits déchirer par l'autre connard de philosophe, là (enfin ça, c'est ce que j'ai entendu j'étais plus là. Paraît qu'il a retourné le truc et que du coup rien ne s'est fait, qu'il a tout bloqué, l'enculé, c'est vrai?)...

Maintenant questions de la part d'un étudiant de cette non coordination... La coordination libertaire elle a toujours existé, oui ou non?
Si une coordination libertaire (et oui, il faut que les libertaires se coordonnent) est crée, de quelle manière elle va s'articuler au (non-)mouvement?
Revenir en haut Aller en bas
Wesh
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 20:19

C'est une coordination avec un but définitivement politique qui ne se contentera pas d'agir sur le milieu de l'enseignement supérieur. Elle s'articulera au mouvement grâce à ses interventions sur les différents secteurs en proposant ses reflexions !
Je te rappelle que si, ils ont dits que c'était apolitique et qu'ils n'ont parlé que d'une loi et ont refusé d'accorder que la cohérence des différentes reformes françaises et a fortiori européennes était la simple avancé du système libérale à travers les différents pays. La coord libertaire n'a jamais existé, enfin pas a ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Haymarket
toto 1ere classe


Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 20:22

danton cul a écrit:

Parler de manipulation, du C.A.U., c'est aussi très fort étant donné que c'est des CNT FAU qui menaient les débats, qui dirigeaient la réunion après l'AG et distribuaient le temps de parole après l'AG.

Tu seras prié de verifier tes sources ou de changer d'informateur s'il te plait...

_________________
"Le réformisme n’est pas, à proprement parler, idiot, mais impossible : moins la prison punit, moins elle répond à sa vocation. Reprocher à la prison d’être trop pénible, c’est reprocher à un hôpital de trop bien soigner."
Revenir en haut Aller en bas
traells
space monkey
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 31
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 20:22

Citation :
Coordination libertaire mais les libertaires
n'étaient pas déjà coordonnés? Et s'ils l'étaient déjà quoi de nouveau
pour celle-ci?
non et méme si ils l'avaient ete il sagit ici d'une coordination
libertaire (autrement dit: a but libertaire puisque anti-capitaliste)
et non pas comme tu semble le croire une coordination DE libertaires...
Citation :
Sur la coordination apolitique validée par le CA.U., il me semble que
1-ils n'ont jamais dit que c'était apolitique.
2-A l'après AG, aucune coordination n'a été mise en place.
en gros tu di que la coordination qui n'éxiste pas (puisque "aucune coordination n'a été mise en place") n'est pas apolitique... ... ...
Citation :
Parler de manipulation, du C.A.U., c'est aussi
très fort étant donné que c'est des CNT FAU qui menaient les débats,
qui dirigeaient la réunion après l'AG et distribuaient le temps de
parole après l'AG.
La seule raison pour laquelle ils ont repris la
main sur cette réunion, c'est parce que malgré cette direction, les
deux trois libertaires sur place se sont faits déchirer par l'autre
connard de philosophe, là (enfin ça, c'est ce que j'ai entendu j'étais
plus là. Paraît qu'il a retourné le truc et que du coup rien ne s'est
fait, qu'il a tout bloqué, l'enculé, c'est vrai?)...
tout d'abord il n'y avait qu'une persone syndiqué a la cnt fau et
qu'elle a dit a plusieurs reprises qu'elle ne parlais pas au nom de la
cnt fau, ensuite la réunion etai déja assé dispersé alors le fait qu'il
y ai un temp de parole me semble etre un minimum.
enfin sache que pour ma par je ne sait pas qui est libertaire ni qui
est philosophe mais que tou se que je constate c'est qu'on etait parti
pour rédiger un tract et que lorsqu'on a demandé: qui pense qu'il est
innutile de rédigé un tract ? une seule personne a répondu par
l'affirmative (il apparait par la suite que cette personne est membre
du c.a.u.) et qu'au final aucun tract n'a ete rédiger, je ne suis
pas assé machiavélique pour songer que cela a ete fait sciament, mais
il faut admetre que cela ressemble etrangement a du sabotage...

ah oui et tré cher danton j'attire ton attention sur le fait que ton langage manque enormément de correction, et il est prié (dans la chartre du site) de resté poli ton pseudo étant déja a la limite du tolérable s'il te plai a l'avenir retire les insultes de ton discourt car je serai peiné d'avoir a demandé a nos administrateurs de te banir. merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Yollo
toto 1ere classe


Nombre de messages : 592
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 20:24

bon perso j'ai pas assisté à la fin de l'AG donc je vais jsute essayer de répondre à tes deux dernières question :

Citation :
La coordination libertaire elle a toujours existé, oui ou non?

Euh.... comment dire... non. Enfin donne nous ta définition d'une coord libertaire et on verra.


Citation :
Si une coordination libertaire (et oui, il faut que les libertaires se coordonnent) est crée, de quelle manière elle va s'articuler au (non-)mouvement?
ON l'a dit, on sera tjrs present à la coord normale, sauf qu'on aura des posisitons plus radicales et plus larges, ce qui necessite une orgnanisation et des débats à côté.

VOilà pour moi

_________________
" vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre "
Revenir en haut Aller en bas
Haymarket
toto 1ere classe


Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 20:34


_________________
"Le réformisme n’est pas, à proprement parler, idiot, mais impossible : moins la prison punit, moins elle répond à sa vocation. Reprocher à la prison d’être trop pénible, c’est reprocher à un hôpital de trop bien soigner."
Revenir en haut Aller en bas
danton cul
apprenti gauchiste...


Nombre de messages : 19
Localisation : c'est écrit dans le pseudo
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 20:45

OK sur les buts de la coord, ça répond à peu près à ma question.

Sur le C.A.U. il me semble que le discours de l'autre méchant consistait à dire que quand on se bat contre une ou plusieurs lois, on se bat avec tous ceux qui s'y opposent. Il m'a semble que sur ce point son discours était cohérent et que se battre simplement avec des anti-libéraux ou anti-capitalistes n'amènera qu'à rester entre nous et n'avoir aucune chance de faire grossir le mouvement. Que c'est pas de l'apolitisme que de lutter contre des lois, puisque tu luttes contre des lois qui sont politiques.

Après il me semble qu'il y a de quoi lui répondre sur la coordination des différents mouvements...

Là où le bas blesse, c'est lorsqu'il en profite pour bloquer toute avancée de ce mouvement en disant comme le dit Nina des trucs du genre "c'est pas le moment".



Sinon, pour les présentations, j'y vais ici, ou dans les sujets ad hoc?


Pour répondre globalement à d'autres que Sami (les autres messages ayant été postés pendant que j'écrivais le mien)

Traels : Tu réponds à ma question en distinguant la coordination libertaire de la coordination DE libertaires, merci.

Le philosophe, c'est le mec du CAU. Il s'est présenté comme doctorant en philo.

Sur la personne de la CNT, oui, elle ne parlait peut-être pas au nom de la CN, c'était juste pour dire que le CAU ne manipulait personne puisque c'est pas lui qui tenait la réunion mais quelqu'un qui justement était de la CNT (même si elle n'agissait pas à ce titre. Haymaket, merci, y en avait qu'une, super important comme précision, du coup mon message est tout faux, je ne vérifie pas mes sources, lol).

Sur le sabotage, il est quand même super fort, le mec qui est tout seul à ne pas vouloir rédiger un tract, et quifinit par réussir à faire en sort equ'aucun tract ne se rédige... Faudrait qu'on m'explique comment il a fait pour saboter la réunion, et empêcher qu'un tract ne se rédige s'il était tout seul à penser qu'il fallait pas en rediger...

Quant aux insultes, il me semble que je n'ai insulté qu'un membre du C.A.U., ça ne me semblait pas bien grave, surtout ici.


"Danton cul", ça s'apelle un jeu de mot, ou calembour, si tu préfères, j'en suis désolé, mais bon, bannissez-moi si vous voulez, c'est vous le chef...
Revenir en haut Aller en bas
Yollo
toto 1ere classe


Nombre de messages : 592
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 20:54

Merci pour ce messagE.

Jvoulais juste revenir sur l'apolitisme que tu exprimes. Parceque nous jsutement on cherhce à se battre conte une idéologie, et pas juste contre les lois. C'est toute une politique que l'on combat. Même si on dénonce tout un tas de lois, notre but est d'aussi de montrer l'édéologie qu'il y a derrière et qu'il faut combattre.

_________________
" vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre "
Revenir en haut Aller en bas
danton cul
apprenti gauchiste...


Nombre de messages : 19
Localisation : c'est écrit dans le pseudo
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 21:00

[quote=\"Yollo\"]Merci pour ce messagE.

Jvoulais juste revenir sur l\'apolitisme que tu exprimes. Parceque nous jsutement on cherhce à se battre conte une idéologie, et pas juste contre les lois. C\'est toute une politique que l\'on combat. Même si on dénonce tout un tas de lois, notre but est d\'aussi de montrer l\'édéologie qu\'il y a derrière et qu\'il faut combattre.[/quote]

Tu n\'as pas tort. Je crois n\'avoir exprimé aucun apolitisme. D\'abord, je relate le disours de quelqu\'un d\'autre que je ne partage pas nécessairement, mais qui n\'est pour lui (et pour moi non plus sur ce coup) pas apolitique.
Maintenant, la question que pose son propos, à savoir, comment donner de l\'ampleur à un mouvement s\'il n\'est que antilibéral ou anticapitaliste? On se bat sur quoi, sur nos revendications, ou pour faire cesser le capitalisme? Quel est la meilleure manière à gagner sur nos revendications, et avec qui? simplement entre nous, ou avec tous ceux qui portent les mêmes revendications?...
est du point de vue de la lutte elle-même, matière à réflexion.
(Je pense que j\'ai été clair sur les points que je concède à ce membre du CAU et ceux que je lui oppose)

Il me semble que ça se discute.

Quant à ton \"merci de ce message\" il était ironique?

Et la fonction edit me semble mal fonctionner, c'est quoi, ces "/", à la place des apostrophes? Désolé, c'est pas moi.


Dernière édition par danton cul le Sam 29 Nov - 21:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haymarket
toto 1ere classe


Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 21:03

danton cul a écrit:


Sur la personne de la CNT, oui, elle ne parlait peut-être pas au nom de la CN, c'était juste pour dire que le CAU ne manipulait personne puisque c'est pas lui qui tenait la réunion mais quelqu'un qui justement était de la CNT (même si elle n'agissait pas à ce titre. Haymaket, merci, y en avait qu'une, super important comme précision, du coup mon message est tout faux, je ne vérifie pas mes sources, lol).

De rien parce que oui c'est important, je pouvait pas laisser passer les sousentendu du premier message.

_________________
"Le réformisme n’est pas, à proprement parler, idiot, mais impossible : moins la prison punit, moins elle répond à sa vocation. Reprocher à la prison d’être trop pénible, c’est reprocher à un hôpital de trop bien soigner."
Revenir en haut Aller en bas
Yollo
toto 1ere classe


Nombre de messages : 592
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 21:07

danton cul a écrit:
[quote=\"Yollo\"]Merci pour ce messagE.

Jvoulais juste revenir sur l\'apolitisme que tu exprimes. Parceque nous jsutement on cherhce à se battre conte une idéologie, et pas juste contre les lois. C\'est toute une politique que l\'on combat. Même si on dénonce tout un tas de lois, notre but est d\'aussi de montrer l\'édéologie qu\'il y a derrière et qu\'il faut combattre.

Tu n\'as pas tort. Je crois n\'avoir exprimé aucun apolitisme. D\'abord, je relate le disours de quelqu\'un d\'autre que je ne partage pas nécessairement, mais qui n\'est pour lui (et pour moi non plus sur ce coup) pas apolitique.
Maintenant, la question que pose son propos, à savoir, comment donner de l\'ampleur à un mouvement s\'il n\'est que antilibéral ou anticapitaliste? On se bat sur quoi, sur nos revendications, ou pour faire cesser le capitalisme? Quel est la meilleure manière à gagner sur nos revendications, et avec qui? simplement entre nous, ou avec tous ceux qui portent les mêmes revendications?...
est du point de vue de la lutte elle-même, matière à réflexion.
(Je pense que j\'ai été clair sur les points que je concède à ce membre du CAU et ceux que je lui oppsoe)

Il me semble que ça se discute.

Quant à ton \"merci de ce message\" il était ironique?[/quote]


Non c'étiat pas ironique. T'as posé le ton, t'as répondu à tout, t'as écouté ce qu'on a dit, c'est plutôt cool.

Oui dsl c'étiat pas ton poitn de vue que t'exprimais. Je suis d'accord avec le " ça se discute". C'est un débat à avoir. D'où la coord' libertaire et non directement ant'i-capitaliste, ça ouvre le truc.

_________________
" vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre "
Revenir en haut Aller en bas
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 23:47

danton cul a écrit:
Coordination libertaire mais les libertaires n'étaient pas déjà coordonnés? Et s'ils l'étaient déjà quoi de nouveau pour celle-ci?
coordonée au niveau etudaint? au niveau education ou a un autre niveau?


danton cul a écrit:
Parler de manipulation, du C.A.U., c'est aussi très fort étant donné que c'est des CNT FAU qui menaient les débats, qui dirigeaient la réunion après l'AG et distribuaient le temps de parole après l'AG.
qui se proposait de le faire sinon toi?
danton cul a écrit:
La seule raison pour laquelle ils ont repris la main sur cette réunion, c'est parce que malgré cette direction, les deux trois libertaires sur place se sont faits déchirer par l'autre connard de philosophe, là (enfin ça, c'est ce que j'ai entendu j'étais plus là. Paraît qu'il a retourné le truc et que du coup rien ne s'est fait, qu'il a tout bloqué, l'enculé, c'est vrai?)...
le connard de philosophe dont du parles (danton parles lol! )est elu cau au conseil scientifique de la fac et doit etre inscrit sur ce fofo si le 2eme bureau ne s'abuse....

danton cul a écrit:
Maintenant questions de la part d'un étudiant de cette non coordination... La coordination libertaire elle a toujours existé, oui ou non?
Si une coordination libertaire (et oui, il faut que les libertaires se coordonnent) est crée, de quelle manière elle va s'articuler au (non-)mouvement?
g pas capté qui t'etait mais tpermois de te dire que tu es un peu chiant (e) dans ton genre si tu me permet!

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Sam 29 Nov - 23:51

et qu'est il joue comme partition gilles frapper?
il joue au gros con? a l'anti anar primaire?
c'est vrai que pdt les bloquages de villes du printemps dernier ce grand revolutiaonnaire apostroffait les militants masqués par leurs noms bien assis a la terasse d'un bar ! (vive les revolutionnaires coupeurs de poils de marx en quatres qui pronent la lutte des crasse en ag et qui se chie dessus le jour meme!)

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
Wesh
vieux de la vieille
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 1:47

+1

J'ai vraiment été déçu par Gilles Frapper. L'anti-anar primaire, ça c'est clair ! Et puis un gars de SUD qui se réclame d'un syndicalisme de lutte et qui refuse de parler de libéralisme, c'est tout de même étonnant ! Le syndicalisme traditionnelle reste vraiment encré dans les vieux discours qui disaient qu'un syndicat n'a pas d'autre rôle que de protéger les travailleurs. C'est triste !
Revenir en haut Aller en bas
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 2:02

Alors déjà, j' réponds au sujet: Pour une coord' libertaire.

Une coord libertaire est forcement anticapitaliste. Ca nous permet d'être déjà dans ce qu'on veut être au niveau du contenu, tout en faisant participer qui veut, et sans avoir à se justifier d'avoir un discours idéologique large. Maintenant, l'enjeu est purement stratégique : Comment passer d'une coordination (je parle de la non-libertaire) étudiante et non-politisé (je n'ai pas entendu parlé d'apolitisme non-plus, c'est un détail, mais c'est pas tout à fait pareil...) à une coordination élargie à d'autre secteur et avec une consistance idéologique forte ?

DÉSOLÉ POUR LA LONGUEUR, c'est l'ébauche d'un tract de réflection pour l'élargissement que je voudrais proposer à la coordination libertaire pour ensuite le distribuer à la prochaine "AG". Je voudrais donc savoir si vous partagez cette vision, pour le modifier, l'arranger, ou le jeter :

ÉLARGIE TA LUTTE!!!


Petite réflexion qui n'engage que moi:
Nous sommes dans un monde qui fonctionne sur le mode égoïste (tel que le concevait Marx, et aux antipodes de ce que prône Steiner). Une conséquence directe : lors d'un mouvement, nous nous efforçons de dissocier nos interêts individuels et/ou corporatistes les uns les autres, chacun chez soit. Or nous, libertaires ou juste anti-capitalistes, ou même juste anti-liberaux, nous souhaitons passer de cette nébuleuse de discours à peine politique et simplement corporatistes à quelque chose de plus large. Peut on forcer la conscientisation de toutes ces forces pour amener l'unité? Ou ne doit-on pas plutôt faciliter cette conscientisation en créant des situations particulières volontairement et sans le cacher à qui que se soit, qui soit suffisamment émancipatrices pour permettre cette 'transformation' sociale dont nous ne pouvons, selon nous, être les maitres (au moins selon les libertaires)?
Pour tenter de répondre, je voudrais souligner le fait qu'on ne doit surtout pas se prendre pour des profs pour aider cette conscientisation, mais plutôt miser sur le fait qu'un groupe, surtout lorsqu'il est composé de personnes diverses, possède déjà, en lui même, tout les matériaux suffisants pour s'émanciper et adopter une attitude plus subversive, et donc, plus créative.

En particulier, avec comme point de départ une coordination 'étudiante', même si c'est déjà restreint et fermé, il y a des choses intéressantes qui peuvent se produire. Première question à se poser : Qu'y a-t-il de commun entre un étudiant d' art et spectacle, de LEA, de Psycho, de socio, et de Chépakoi... ? Y' a sans doute plusieurs réponses. Je vais juste en proposer une : On a le même rapport, tant bon que mauvais, avec la connaissance en général. On fait essentiellement parti d'une classe petit bourgeois, notre côté bourgeois fait qu'on aime se prendre la tête sur des trucs plus ou moins abstraits, nôtre côté 'petit' fait qu'on se sent pas vraiment bourgeois pour autant et qu'on ressent un ordre opressant à travers le système de notation, le simple fait d'être noté, de s'assoir dans un amphi pour écouter quelqu'un dire des trucs dont on se fou, mais qui nous permettrons d'avoir notre passe-droit bidon : le diplôme. Qu'on ai conscience ou pas des méfaits de cette vision de la connaissance, on réagit tous, de fait, différemment, mais significativement à ça : Certains vont fuire les cours et bosser chez eux sur des bouquins, certains vont se dépêcher d'affronter leurs "DEVOIRS" avant d'aller faire la fête : plus qu'une distraction, un échappatoire, d'autres vont carrément tout arrêter, se sentant, au moins, plus intègres dans un milieu prolo que dans un milieu bourgeois, par exemple... Mais certains, une MINORITE EN SHA!!, vont adopter le comportement qu'on attend d'eux : rentrer dans le moule, faire bonne figure, être compétitif, être assidu, et entrer dans le monde auquel ils correspondent (s'ils n'y étaient pas pour la plupart déjà, ce qui simplifie lourdement leur propre initiative) : la classe bourgeoise. Car c'est presque eux seuls qui auront les "bons diplômes". Mais même dans ce dernier exemple, l'initiative ne se fait pas sans effort et sans douleur : sacrifice, stoïcisme d'une certaine façon, compétition...(BBBAAAAHHH, ça m'fait vomir ces valeur réc'!). Ce que ça veut dire tout ça? Simplement, encore une fois, qu'on subit "une même merde". Même s'il elle ne s'appelle pas encore libéralisme, voir capitalisme, ou mieux : autoritarisme, elle est là "et elle me tend ses bras" (kultur'musikale). Et elle s'appelle déjà au moins par exemple "marchandisation de la connaissance", sans que ça ne choque plus personne si on appuie bien sur les choses qui conscientisent directement (action directe et radicale sur son environnement social!!!...). Enfin, une fois une telle conscience atteinte, une fois qu'on a nommer cette 'merde X', il ne reste plus qu'à se positionner contre elle, et il nous devient possible de proposer nous-même des alternatives crédibles, de construire "n'autre école". On passe alors d'un ensemble de revendications négatives (contre ci ou ça ici + contre ci ou ça là bas + pareil ailleur...), à un ensemble de revendications positives et générales (pour faire de telle ou telle façon ici et maintenant), ce qui génère nécessairement une force insurrectionnelle plus forte, plus soudée, parce qu'avec des ambitions construites, concrètes et auto-légitimées par le groupe lui même! Pour devenir clairement anti-libéraux ET anticapitaliste, ET anti-autoritariste, il ne reste qu'un petit pas.

Et ce shéma peut aussi se produire en élargissant aux autres secteurs. Il y' a des limites à cela : l'atomisation des mondes (monde du travail/monde étudiant) étroitement lié à la spécialisation à outrance et ses méfaits aliénants ne permet pas à ceux qui la subisse, aussi facilement que Marx l'a espéré, de construire un seul et même monde. Il faut des points communs pour construire des ponts et des mondes communs. Des points communs, y' en a entre toutES les huamainES. Mais la conscience sociale, que l'on peut réduire à la conscience de ce catalogue géant de points communs qui potentiellement peut nous unir, il n'y en a que peu (y compris parfois chez certains militants pourtant très actifs et efficaces...et moi y compris). Un élargissement par secteurs serait donc plus ambitieux, apparemment plus difficile, mais parallèlement il serait aussi d'autant plus intéressant, et finalement, surement plus efficace, plus émancipateur, et donc plus subversif que de resté cloitrer dans le domaine FAC.

PS : La non directivité, ça se raproche de ça. cyclops + J'enlèverais surement les annotations du genre "telle que le voyait Marx", qui sont destinés plus à vous, qui sont pas très utiles, et j'orienterai un peu quelques phrases pour que le tract s'adresse plus à non-libertaires qu'à des convaincus.

Merci d'avoir été suffisamment pateintEs pour lire ça, j'espère sinsèrement que vous n'avez pas l'impression d'avoir perdu votre temps...
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 2:29

Shocked

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 2:53

+ 10 moi ça fait un an que je suis déçu par frapper c est le genre de gars qui se bat que si il est suivi, il est nombriliste au possible et malgré ce qu il prone sur le site du sud ou il denonce le syndicalisme catégoriel il en est le premier artisant il est comme beaucoup tous ensemble mais derriere moi
Revenir en haut Aller en bas
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 2:57

Bon j'essairai de retapper mon tract sans avoir fumé et jvous l'présenterais simplement à la coord. Désolé pour cette précipitation passionnelle...
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
ludi
habitué


Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : dans mon lit
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 11:45

Euh oui voilà, c'est un peu ce que je m'apprêtais à dire ... C'est super intéressant mais carremment trop long parce que du coup parfois on a du mal à te suivre. Il faudra réussir à le synthétiser mais la coord' est aussi faite pour ça. En tous cas, je suis complètement d'accord avec toi sur le fait que proposer des revendications positives est primordial parce que derrière ça, il y a une véritable force de proposition. Et puis, ce que tu mets en avant, ce sont des choses importantes à dire aux étudiants ( et autres ). Même s'il faut raccourcir, il ne faut pas avoir peur de détailler parce qu'il faut qu'ils apprennent à lire en entier des choses intéressantes même si c'est un peu long ... Laughing Surprised Surprised Smile Razz
Revenir en haut Aller en bas
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 14:52

Bon, en fait, c'est parce que c'est long bordélique mais intéressant, que c'est destiné à vous, et non pas encore aux étudiants. En fait, je pense même pas qu'il soit possible de le synthétiser pour eux tellement ça part dans tout les sens. Mais ceci dit, je suis peut-être passer par de gros détour je vous l'accorde, mais il m'apparait qu'après avoir écrit et réfléchit comme je viens de le faire, il n'y a finalement que 2 3 questions qui me semblent vraiment importantes et que je voudrais vous posez :

Comment créer des situations, à travers des débats, ou des activités, qui soient réellement émancipatrices ?
Est-ce qu' on pourrait pas commencer par éclater l'organisation magistrale de l'AG en subdivisant tout ça en plusieurs groupes affinitaires ? Au lieux de se lever pour venir parler, les gens pourraient venir marquer une ligne au tableau, un point ou une question sur laquelle ils voudraient faire réagir l'ensemble des groupes. Le tableau constituerait alors l'ordre du jour. Chaque groupe aurait un délégué, puis un secrétaire. Le secrétaire note les décisions du groupe que le délégué va exposer lors d'un bilan, à la fin de l'AG, ou les délégués de chaque groupe viendrait en faire de même. En gros, dans chaque groupe, un gars/une fille diras, "voilà, on se propose de faire tel projet, si vous voulez aider, contacter machin. On propose aussi que l'AG adopte telle motion, donc voilà, on fait un petit vote à main levé par ici, un peu de libre association pour ce projet là..."

Aussi, au delà du fait qu'on veuille pas noyauter, (j'espère que là on est d'accord!), n'est il pas important, par exemple, que l'on se disperse dans la salle, afin d'être au contact de plus de gens, et non qu'on paraisse en scission?... Comment percevez vous notre rôle vis à vis de l'AG ? (Je sais c'est des choses qu'on va débattre dans la coord' libertaire, mais je préfère partir dans tout les sens dès maintenant plutôt qu'en réunion, ça m'aide simplement à poser mes idées progressivement...)
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 15:32

asfrat a écrit:
+ 10 moi ça fait un an que je suis déçu par frapper c est le genre de gars qui se bat que si il est suivi, il est nombriliste au possible et malgré ce qu il prone sur le site du sud ou il denonce le syndicalisme catégoriel il en est le premier artisant il est comme beaucoup tous ensemble mais derriere moi
le fait de denoncer les anar a la minicoord' realisatrice de tracts et ne jamais annoncé le rdv des intersyndicales de l'enseignement superieur il joue au con mais la c'est gros donc il joue vraiment au gros con !
(à moins qu'en fait il ne joue pas!)

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
flav
toto 1ere classe
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : http://communisation.net/
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 15:43

C'en est un vrai con! Mais il le fait exprès quand même... Il a complètement saboté le truc. Résultat il a fallut finir le tract nous même, dont le seul intérêt était qu'il soit complètement produit par la coordination.
Revenir en haut Aller en bas
http://communisation.net/
black jack
Gloire a toi grand timonier!!!
Gloire a toi grand timonier!!!
avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : vous etes ici!
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Coordination libertaire   Dim 30 Nov - 15:49

flavarchy a écrit:
. Résultat il a fallut finir le tract nous même, dont le seul intérêt était qu'il soit complètement produit par la coordination.
la quelle ? Very Happy

_________________
[b:fec2]avec des amis comme ca on a pas besoin d'ennemis![/b:fec2]
http://vilainmatou.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scalp86.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coordination libertaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coordination libertaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coordination entre EDF et services sociaux
» appel à une coordination national régies_one
» un peu d'aide pour apprendre le français
» Animateur DEJEPS ou cursus universitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collectif de Révolte Anti-Capitaliste Poitiers :: evenements militants :: évènements militants-
Sauter vers: